Capteur IMU

Si vous n'avez pas de compas électronique embarqué, vous avez besoin d'un IMU.

Une centrale inertielle, ou IMU pour Inertial Measurement Unit, mesure et affiche la vitesse, l'orientation et les forces gravitationnelles, en utilisant la combinaison d'un accélérométre, d'un gyroscope et d'un magnétométre.

Connecter un IMU à OpenPlotter lui fournira le cap magnétique qui est utilisé pour calculer cap et vent vrai. Vous aurez aussi l'angle de barre.

Cet article est disponible dans notre boutique[1]

Capteurs IMU compatible

  • InvenSense MPU-9150 mono chipset IMU.
  • InvenSense MPU-6050 plus HMC5883 magnétométre sur bus aux MPU-6050 (géré par le driver MPU-9150r).
  • InvenSense MPU-6050 gyros + accélérométres. (Considéré comme le MPU-9150 sans magnétométres).
  • InvenSense MPU-9255 chipset IMU (I2C et SPI).
  • STM LSM9DS0 mono chipset IMU.
  • STM LSM9DS1 mono chipset IMU.
  • L3GD20H + LSM303D (optionellement avec le LPS25H) comme utilisé sur le Pololu AltIMU-10 v4.
  • L3GD20 + LSM303DLHC comme utilisé sur le Adafruit 9-dof (ancienne version avec gyroscope GD20) IMU.
  • L3GD20H + LSM303DLHC (optionellement avec le BMP180) comme utilisé sur le nouveau Adafruit 10-dof IMU.
  • Bosch BMX055 (bien que le magnétométre soit actuellement expérimental).
  • Bosch BNO055 IMU avec onchip fusion. Note: no fiable avec RaspberryPi/Pi2 à cause de problématiques de stabilité d'horloge.

Câblage

Les capteurs IMU doivent être connectés via l'interface I2C. Se référer au chapitre Câblage des capteurs I2C.

Configuration

Voir le chapitre Compas pour configurer le capteur IMU.


[1] http://shop.sailoog.com

results matching ""

    No results matching ""